L'art de dormir (pt.2) : Qu'est-ce qu'une bonne nuit de sommeil ?
Tu as sûrement compris que bien dormir est vital pour ta santé... mais au fait, qu'est-ce que vraiment "bien dormir" ? Comment est-ce que je peux discerner si j'ai eu une bonne nuit de sommeil ? On te donne la réponse dans cet article. C'est parti !

Introduction

T'es-tu déjà demandé.e si tu as bien dormi la nuit dernière ? C'est une question que nous nous posons tous. Ton sommeil a-t-il été vraiment réparateur ou t'est-il arrivé de te retourner dans tous les sens ? 

La notion de "bonne nuit de sommeil" est souvent mal comprise. Beaucoup pensent qu'il s'agit d'un voyage ininterrompu dans un sommeil profond jusqu'à la lumière du matin, mais il y a plus qu'il n'y paraît.

Démystifier la légende

Contrairement à la croyance populaire, de brefs réveils pendant la nuit ne sont pas nécessairement synonymes d'une mauvaise nuit de sommeil.


En fait, l'histoire du sommeil révèle qu'avant l'ère de l'industrialisation et de l'éclairage artificiel, il était courant de connaître une période d'éveil entre le "premier sommeil" et le "deuxième sommeil". Cet intervalle, d'une durée de 1 à 3 heures, était souvent utilisé pour la contemplation, la récréation ou la productivité. On est loin de la perspective actuelle, où l'on nous dit souvent de viser huit bonnes heures de sommeil ininterrompu.

Comprendre les habitudes de sommeil


La technologie moderne a cependant dévoilé une réalité différente. Le sommeil n'est pas une expérience homogène, mais ressemble plutôt à un tour de montagnes russes avec des hauts et des bas tout au long de la nuit. Si la durée du sommeil est incontestablement cruciale, sa qualité l'est tout autant, sinon plus. Pour entrer dans les détails, il faut savoir que le sommeil est structuré en phases distinctes, qui se succèdent toutes les 90 minutes environ. Le sommeil profond, vital pour la restauration du corps et de l'esprit, représente 20 à 25 % de la nuit, tout comme le sommeil paradoxal, responsable des rêves, du développement du cerveau, de la consolidation de la mémoire et du traitement des émotions.

Par essence, une bonne nuit de sommeil privilégie la qualité à la quantité. Même si se réveiller pendant la nuit n'est pas idéal, cela ne signifie pas automatiquement que l'on a mal dormi. Il n'est pas toujours facile d'évaluer la qualité du sommeil, malgré la pléthore d'appareils disponibles. Mon conseil fondamental ? Visez 8 heures de repos nocturne dans un environnement serein, confortable et frais.

Voici quelques références et recommandations de lecture pour aller plus loin :

  • Pourquoi nous dormons, Dr Matthew Walker
  • The power of when, Michaël Breus PhD
  • Sleep smarter, Shawn Stevenson

Notre produit phare pour un repos ro-yal !

Your Dynamic Snippet will be displayed here... This message is displayed because you did not provided both a filter and a template to use.
Michael Gaille 1 février, 2024
Partager ce poste
Archiver
Se connecter pour laisser un commentaire.
L'art de dormir (pt.1) : L'importance d'un sommeil de qualité !
Une bonne nuit de sommeil est un ingrédient essentiel pour vivre en bonne santé... dans cet article, découvre pourquoi dormir correctement est clé et reçois des informations précieuses qui t'aideront à nettement améliorer ton repos. Let's go!