Le cacao : aliment mystique et healthy
Vénéré pour ses propriétés mystiques et ses vertus thérapeutiques, aujourd'hui on vous explique tout sur le cacao...

Introduction 

Le cacao, originaire d’Amérique du Sud, a traversé les siècles pour devenir l’une des denrées les plus précieuses et appréciées dans le monde entier. Depuis les civilisations précolombiennes jusqu’à nos jours, le cacao a été vénéré pour ses propriétés mystiques et ses vertus thérapeutiques.

Brève histoire du cacao

Mysticisme

Les premiers amateurs de cacao étaient les Olmèques, une civilisation précolombienne qui consommait cette boisson sous forme liquide. Cependant, c’est avec les Mayas et les Aztèques que la culture du cacao et sa consommation se sont répandues. Les Aztèques, en particulier, considéraient le cacao comme une boisson sacrée, réservée aux élites et aux guerriers. Les fèves de cacao étaient également utilisées comme monnaie d’échange et offrandes aux divinités. Il était même courant d’enterrer des baies de cacao avec les défunts pour assurer leur passage dans l’au-delà !

Chocolate for all

Au XVIe siècle, le cacao fut introduit en Europe par les conquistadors, et il gagna rapidement en popularité parmi l’aristocratie et le haut-clergé. Les moines européens ajoutèrent du lait, du sucre et de la vanille à la boisson originale, créant ainsi une version plus douce et raffinée du cacao. Au fil du temps, la demande de cette boisson luxueuse augmenta, ce qui conduisit à l’expansion de la culture du cacao dans les colonies, notamment aux Antilles, en Asie du Sud et en Afrique de l’Ouest.

La démocratisation du chocolat au XIXe siècle permit aux classes moyennes de savourer régulièrement cette délicieuse gourmandise. En effet, grâce à l’invention de la presse hydraulique à cacao, le chocolat devint plus accessible pour tous. 

De nos jours, le cacao et le chocolat continuent d’enchanter le monde entier. Bien que nous avons tous cet étrange pote “qui n’aime pas le chocolat”, cette denrée semble faire l’unanimité des papilles.

Par ailleurs, de plus en plus d’études scientifiques soulignent également certains bienfaits pour la santé que cette divine gourmandise pourrait procurer.


Les bienfaits du cacao

Amélioration de la santé cardiaque

Des recherches démontrent que le cacao aide à réduire la pression artérielle, à améliorer la circulation sanguine et à réduire le risque de maladies cardiaques. De plus, les antioxydants présents dans le cacao, tels que les flavanols, protègent les vaisseaux sanguins et diminuent l’inflammation.

Humeur et bien-être

Vous les saviez peut-être de manière inconsciente, mais le chocolat est souvent associé à une sensation de plaisir et a un effet positif sur l’humeur. Certains composés du cacao, comme le tryptophane et la phényléthylamine, stimulent la libération de neurotransmetteurs dans le cerveau, tels que la sérotonine, qui joue un rôle dans la régulation de l’humeur et du bonheur.

Effets antioxydants

Le cacao contient une grande quantité d’antioxydants, qui aident à protéger les cellules contre les dommages causés par les radicaux libres. Ces antioxydants contribuent à réduire l’inflammation et à renforcer le système immunitaire.

Fonction cérébrale

Certaines études suggèrent que les flavanols présents dans le cacao ont des effets bénéfiques sur la fonction cognitive, tels que l’amélioration de la mémoire, de l’attention et de la concentration.

Peau neuve

Les antioxydants présents dans le cacao participent à l’amélioration de la circulation sanguine, ce qui favorise une peau saine et éclatante. De plus, certains composés du cacao aident à la protéger contre les dommages causés par les rayons ultraviolets du soleil.

Conclusion

Le chocolat/cacao est l’un des péchés gourmands les plus répandus dans le monde et ses adeptes continuent de se multiplier dans tous les continents. En plus d’être une divinité agréable au palet, le cacao nous apporte, semblerait-il, des auras de protection et de guérison corporelle. Si d’après Forest Gump la vie est comme une boîte de chocolat dont on ne connait pas le contenu, le chocolat lui-même devient de plus en plus pour la communauté des scientifiques et des nutritionnistes : un superfood grandement conseillé pour être en bonne santé.

Laisses-nous ton commentaire ci-dessous

Rejoignez-nous et passez à la vitesse supérieure.

Source

Crozier, S.J., Preston, A.G., Hurst, J.W. et al. Cacao seeds are a “Super Fruit”: A comparative analysis of various fruit powders and products. Chemistry Central Journal 5, 5 (2011). https://doi.org/10.1186/1752-153X-5-5
Schewe T, Steffen Y, Sies H. How do dietary flavanols improve vascular function? A position paper. Arch Biochem Biophys. 2008 Aug 15;476(2):102-6. doi: 10.1016/j.abb.2008.03.004. Epub 2008 Mar 10. PMID: 18358827.
Baba S, Natsume M, Yasuda A, Nakamura Y, Tamura T, Osakabe N, Kanegae M, Kondo K. Plasma LDL and HDL cholesterol and oxidized LDL concentrations are altered in normo- and hypercholesterolemic humans after intake of different levels of cocoa powder. J Nutr. 2007 Jun;137(6):1436-41. doi: 10.1093/jn/137.6.1436. PMID: 17513403.
Buijsse B, Feskens EJ, Kok FJ, Kromhout D. Cocoa intake, blood pressure, and cardiovascular mortality: the Zutphen Elderly Study. Arch Intern Med. 2006 Feb 27;166(4):411-7. doi: 10.1001/archinte.166.4.411. PMID: 16505260.
Ali F, Ismail A, Kersten S. Molecular mechanisms underlying the potential antiobesity-related diseases effect of cocoa polyphenols. Mol Nutr Food Res. 2014 Jan;58(1):33-48. doi: 10.1002/mnfr.201300277. Epub 2013 Nov 21. PMID: 24259381.
Sokolov AN, Pavlova MA, Klosterhalfen S, Enck P. Chocolate and the brain: neurobiological impact of cocoa flavanols on cognition and behavior. Neurosci Biobehav Rev. 2013 Dec;37(10 Pt 2):2445-53. doi: 10.1016/j.neubiorev.2013.06.013. Epub 2013 Jun 26. PMID: 23810791.
Heinrich U, Neukam K, Tronnier H, Sies H, Stahl W. Long-term ingestion of high flavanol cocoa provides photoprotection against UV-induced erythema and improves skin condition in women. J Nutr. 2006 Jun;136(6):1565-9. doi: 10.1093/jn/136.6.1565. PMID: 16702322.
Bayard V, Chamorro F, Motta J, Hollenberg NK. Does flavanol intake influence mortality from nitric oxide-dependent processes? Ischemic heart disease, stroke, diabetes mellitus, and cancer in Panama. Int J Med Sci. 2007;4(1):53-58. Published 2007 Jan 27. doi:10.7150/ijms.4.53.
Cocoa to Improve Walking Performance in Older People With Peripheral Artery Disease. Mary M. McDermott, Michael H. Criqui, Kathryn Domanchuk, Luigi Ferrucci, Jack M. Guralnik, Melina R. Kibbe, Kate Kosmac, Christopher M. Kramer, Christiaan Leeuwenburgh, Lingyu Li, Donald Lloyd-Jones, Charlotte A. Peterson, Tamar S. Polonsky, James H. Stein, Robert Sufit, Linda Van Horn, Francisco Villarreal, Dongxue Zhang, Lihui Zhao, and Lu Tian
Hollenberg NK, Fisher ND, McCullough ML. Flavanols, the Kuna, cocoa consumption, and nitric oxide. J Am Soc Hypertens. 2009;3(2):105-112. doi:10.1016/j.jash.2008.11.001
Montagna, M.T.; Diella, G.; Triggiano, F.; Caponio, G.R.; Giglio, O.D.; Caggiano, G.; Ciaula, A.D.; Portincasa, P. Chocolate, “Food of the Gods”: History, Science, and Human Health. Int. J. Environ. Res. Public Health 2019, 16, 4960. https://doi.org/10.3390/ijerph16244960
https://www.youtube.com/watch?v=ggv93uGUBB8
https://www.youtube.com/watch?v=VE_lhU8SFTw
https://www.youtube.com/watch?v=VJYy8k62JuE
https://www.darwin-nutrition.fr/actualites/le-cacao-un-remede-naturel-contre-les-problemes-arteriels/
https://whc.unesco.org/en/tentativelists/6091/

Kent poète de Nutriyado 25 janvier, 2024
Partager ce poste
Archiver
Se connecter pour laisser un commentaire.
L’incroyable histoire du champignon
Le champignon comestible, qu’il soit consommé comme délice gustatif ou à des fins médicinales est bien plus important qu'on ne le pense...